Biographie

Gerlinde

Sämann

soprano

© Severin Schweiger

Gerlinde Sämann, née à Nuremberg, a étudié le piano et le chant au Conservatoire Richard Strauss de Munich. Elle a également suivi une formation de thérapie respiratoire selon Ilse Middendorf. Son répertoire s'étend des œuvres historiques, du Lied et des oratorios au théâtre musical d'avant-garde et contemporain.


Depuis 1991, la soprano aveugle se produit en soliste avec une grande variété d'ensembles : avec le Balthasar Neumann Chor und Ensemble, le Dresdner Kammerchor, le Dresdner Kreuzchor, le Rias Kammerchor, le Mädchenchor Hannover, le Choeur de Chambre Accentus, Arsys Bourgogne, l'Ensemble Médiéval Estampie, VocaMe, Armonico Tributo Austria, le Himlische Cantorey , l'arpeggiata, Akademie für alte Musik Berlin, La Petite Bande, sette voci, Cantus Cölln, etc.


Gerlinde Sämann a participé à de nombreux festivals, tels que la Styriarte, La folle journée de Nantes, Festa da Musica Lisbon, Festival de Vézelay Bourgogne, Festival Oude Muziek Utrecht, Festival van Vlaanderen Gent, etc.


Ces dernières années, l'artiste a travaillé avec Joshua Rifkin, Hans-Christoph Rademann, Howard Arman, Ton Koopman, Pablo Heras Casado et Sigiswald Kujken, entre autres. Elle a également été active sur scène avec un certain nombre de metteurs en scène d'opéra et de théâtre musical contemporain, par exemple avec Arila Siegert, Gil Mehmert, Thomas Höft, Crescentia Dünßer et Otto Kukla. En 2007, on l'a entendue dans "Wallenstein" de Peter Stein (Berliner Ensemble).


Gerlinde Sämann crée des programmes de Lieder et de duos inhabituels et d’une grande intensité, par exemple avec le célèbre pianofortiste Ronald Brautigam. L’artiste se distingue par sa musicalité et son interprétation flexibles et subtiles, qui emmènent le public dans une expérience inhabituelle de multiples nuances sonores. De nombreux enregistrements radio et CD ont été réalisés en Allemagne et à l'étranger. Plus récemment, elle a enregistré l'intégralité des lieder de la compositrice luxembourgeoise Helen Buchholtz avec le pianiste Claude Weber pour Solo Musica.

Continuez votre visite