Biographie

Matan

Porat

pianiste

© Peter Hönnemann

Salué par le New York Times pour le “son magnifique et le souffle de son expression musicale”, le pianiste et compositeur Matan PORAT a joué dans des salles célèbres, telles que la Philharmonie de Berlin, Carnegie Hall, l’Auditorium du Louvre et la salle Gaveau de Paris, l’Alte Oper de Francfort et le Wigmore Hall de Londres, et avec l’Orchestre Symphonique de Chicago, l’Orchestre Symphonique National de la Radio Polonaise, Sinfonia Varsovia, RTÉ National Symphony Orchestra, Geneva Camerata, SWR Symphonieorchester, le Helsinki Philharmonique et le Hong Kong Sinfonietta avec des chefs tel que Pierre Boulez, Daniel Barenboim, András Keller, Susanna Mälkki, Ludovic Morlot, François-Xavier Roth et Ilan Volkov.


Connu pour sa programmation unique, basée sur la narration, son répertoire varié s’étend de l’intégrale des Partitas de Bach, l’intégrale des Sonates de Schubert, la sonate “Concord” de Ives ainsi que le Concerto pour piano de Ligeti. Son premier CD pour MIRARE, “Variations sur un thème de Scarlatti” – un programme de 65 minutes comportant des oeuvres de Couperin à Boulez en rapport avec la Sonate de Scarlatti K.32 – a été salué par la Frankfurter Allgemeine Zeitung comme étant un “superbe album à écouter encore et encore”. Son second CD, “Lux”, un récital de pièces autour de la lumière, de l’aube à la tombée de la nuit a gagné 5* en Diapason.


Porat est un invité fréquent aux festivals de Marlboro, Lockenhaus, Ravinia, Verbier, La Folle Journée, La Roque d’Antheron et Piano aux Jacobins. Un interprète passionné de musique de chambre, le pianiste a joué avec les quatuors de Artemis, Ysaÿe, Cuarteto Casals, Jerusalem, Pacifica, Dover, Schumann et Modigliani.


Sa passion pour les arts de la scène l’a amené à collaborer avec le légendaire réalisateur Peter Brook durant une tournée avec sa production de La Flûte enchantée de Mozart pour piano solo et 7 chanteurs; avec le Ballett am Rhein à l’Opernhaus de Düsseldorf et avec le groupe de théâtre musical Nico and the Navigators à Bozar et au Konzerthaus de Berlin.

Porat improvise également de la musique pour films muets, saluée par Alex Ross, du New-Yorker , comme “un exploit stupéfiant de musicalité créative”.

Né à Tel-Aviv, il a étudié avec Emanuel Krasovsky, Maria João Pires et Murray Perahia, et a obtenu son Master à la Juilliard School de New York. Ses professeurs de composition étaient Ruben Seroussi et George Benjamin.

Continuez votre visite